29, 30 septembre, 1er octobre 2017

TROUPE SKOKOV (balançoire russe)


TROUPE SKOKOV (balançoire russe)
Lorsque Vitaly Vorobiev nous fit découvrir, au Festival de Monte-Carlo en 1996, un numéro où les voltigeurs s’élançaient d’une balançoire russe à l’autre, on frémissait devant les risques pris par ces artistes. Aujourd’hui, ce sont des jeunes femmes en robes de bal qui décrivent ces gracieuses trajectoires, des « demoiselles sur des balançoires » que n’aurait pas désavoué Yves Montand.
C’est à Alexander Skokov que l’on doit cette création. Né à Kamychine près de Volgograd (Russie) il y a quarante ans, il a obtenu à 17 ans son diplôme de Maître en Sports Acrobatiques et a poursuivi sa carrière à l’Académie de Culture Physique jusqu’à son départ pour le service militaire en 1998. De retour avec le grade de sergent, il s’entraînait avec la troupe de bascule de Sergei Trushin avant de s’engager en 1999 dans le numéro de doubles balançoires de Vitaly Vorobiev. Lors d’une tournée au Japon, il réussit à Tokyo le premier triple saut périlleux d’une balançoire à l’autre. Il quitta la troupe en 2006, épousa Julia et se joignit à la troupe de doubles balançoires que créait Oleg Domshyn. Il obtint avec cette troupe un Clown d’argent à Monte-Carlo en 2007 après un grand succès au Weltweihnachtscircus de Stuttgart. En 2008, la troupe se dispersait et, en juillet, Alexander fonda son propre numéro. Il signa avec Tim Holst un engagement au Cirque Ringling pour un numéro à quatre balançoires avec sa troupe et celle de Vladimir Romanshov. En 2011, il revint en Russie au Cirque de St Petersbourg et obtient la Pomme de Pin d’or au Festival de St Paul-lès-Dax. En 2013, il était au Cirque Bolchoï de Moscou mais il avait déjà mis en œuvre un nouveau projet, celui d’un numéro de double balançoires entièrement féminin.
C’est ce numéro qu’il présente au Festival du Val d’Oise : une création artistique où huit jeunes filles multiplient les prouesses : sauts périlleux, simples et doubles, vers l’avant et l’arrière, compliqués de demi-pirouettes, passage croisé et triple. Alexander a focalisé sur l’aspect artistique: les robes de gaze bleu pâle et la chorégraphie presque rituelle évoquent les lavis de Pierre Puvis de Chavanne, la musique klezmer que joue le violoniste virtuose Sanya Kroitor apporte une légèreté presque irréelle à cette création de haut niveau. Les Skokov Girls ont reçu l’or au Festival Idol de Moscou et à celui de Latina (Italie) en 2014. Elles ont obtenu la Médaille d’or au Festival Mondial du Cirque de Demain en janvier 2016. Elles ont été invitées au Weltweihnachtscircus de Stuttgart en 2015, au Carré d’Amsterdam en 2016 et au Cirque Municipal de Budapest pour l’été 2016. En janvier 2017, elles ont gagné un Clown de bronze au Festival international de Monte-Carlo. Alexander Skokov connaît bien Domont : avec sa troupe, masculine celle-là, il y a obtenu le Prix du Président de la République et le Prix du public en 2011 !

Christian HAMEL, Président du Club du Cirque